Quel vin avec le couscous ?

Le couscous est l’un des plats préférés des Français. Ce plat savoureux et généreux régale régulièrement les tablées familiales et les soirées entre amis depuis des décennies. Issu de la cuisine traditionnelle du Maghreb, le couscous est si emblématique qu’il est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La recette de base est un savant mélange d’épices, de légumes et de viandes, cuits dans un bouillon et accompagnés de semoule. Les variantes de ce plat sont nombreuses, mais elles offrent toujours les saveurs ensoleillées que l’on en attend. Pour ne pas casser cette symphonie du goût, le choix du vin est crucial. L’accord mets-vin doit sublimer le couscous et en révéler toutes les subtilités. Un vin rosé léger ou un vin rouge fruité seront parfaits pour cette mission, à condition de les choisir soigneusement.

Le couscous servi avec un vin rosé

Pour réussir l’accord parfait entre couscous et vin, le rosé s’avère un excellent choix. Parmi une infinité de crus, voici notre sélection :

  • Un Faugères, vin du Languedoc-Roussillon, propose de délicats effluves de fruits rouges et de réglisse. Sa saveur légèrement fumée mettra en valeur les épices du couscous ;
  • Un Sidi Brahim rosé, très fruité, est idéal avec un couscous royal bien relevé. En effet, les saveurs de pain grillé de ce vin et la note boisée en fin de bouche se mêlent harmonieusement avec la harissa ;
  • Le Boulaouane rosé est un vin originaire du Maroc. Son goût sucré adoucit les plats épicés et son acidité réveille les papilles. À boire très frais pour profiter au mieux de ses notes fruitées de pêche blanche ; 
  • Le Côtes-du-rhône rosé est un vin plutôt sec, qui rehaussera les saveurs de votre couscous. Ses arômes de groseille et de framboise sont agrémentés d’une touche de poire et d’ananas, qui lui confèrent son côté rafraîchissant. 
  • Le Tavel est un grand cru de la vallée du Rhône, très rond et long en bouche. Il déploie de riches arômes de fruits rouges, notamment de fraise et de framboise. En vieillissant, sa robe rose pâle se pare de reflets dorés, puis ambrés, et sa saveur s’enrichit de notes d’amande grillée, tandis que le goût fruité s’intensifie ;
  • Le Bandol AOC est un vin léger qui apporte une note de fraîcheur aux plats épicés comme le couscous. Outre le fruit rouge, on y décèle une agréable note de pêche et d’abricot, teintée de fenouil ou de menthe selon les terroirs.

A lire aussi : Quel vin avec des langoustes armoricaines ?

Le couscous servi avec un vin rouge

Un vin rouge trop riche en tanins se heurterait désagréablement aux épices du couscous. Alors si votre choix se porte sur un vin rouge pour accompagner votre couscous, veillez à sélectionner un vin plutôt jeune, léger et aux arômes fruités : 

  • Un Côtes de Provence doux et fruité exhale des arômes de petits fruits rouges ou noirs qui mettent parfaitement en valeur les épices du couscous ;
  • Le Corbières, comme le Côte de Provence ou le Saint-Chinian, propose des saveurs prononcées de petites baies qui réveillent les accents méditerranéens du couscous ;
  • Le Coteaux-du-loir est un vin à la teinte claire plutôt trompeuse. Il développe des arômes épicés et subtilement poivrés qui s’associent très bien avec les saveurs orientales du couscous. En vieillissant, la note de clou de girofle s’intensifie et les crus issus de Gamay s’enrichissent d’un parfum de griotte ;
  • Le Coteaux du Vendômois arbore une jolie robe d’un grenat profond, presque violet. C’est un vin souple et bien structuré, qui déploie un savant mélange d’épices, de cassis et de griottes ;
  • Le Guerrouane, originaire du Maroc, est un vin rond et velouté qui complète savamment les plats aux saveurs orientales ou méditerranéennes. Léger et fruité, il offre une jolie palette d’arômes de fruits rouges.

Faites entrer le soleil dans votre cuisine avec un délicieux couscous. Les variantes de ce plat sont d’ailleurs nombreuses, et le couscous peut être royal, au poulet ou encore au mouton. Et pour parfaire votre chef-d’œuvre culinaire, ne négligez pas l’importance du vin. En effet, l’accord mets-vin idéal permet de marier les saveurs méditerranéennes et orientales du couscous sans les alourdir. Le vin et le couscous doivent se mettre mutuellement en valeur et se sublimer l’un et l’autre. C’est pourquoi il est préférable de sélectionner avec soin le breuvage que vous servirez à vos convives.